Archive for ‘désir amoureux’

décembre 2, 2013

« Un éléphant dans le salon »: 5 problèmes de couples

par meriza joly

Connaissez vous l’expression: « Un éléphant dans le salon »?

« Un éléphant dans le salon » est une métaphore qui représente un problème dont on préfère ignorer l’existence ou une difficulté évidente dont on ne veut pas discuter.

gros elephant

Aborder un sujet délicat peut être une source de stress importante chez certaines personnes entraînant parfois des débordements émotifs. L’art de savoir discuter de son intimité entre partenaires amoureux demande une bonne dose d’honnêteté, de vulnérabilité , de courage et de maturité.

Que vous-même ou votre tendre moitié soyez pointilleux, susceptible, soupe-au-lait ou les trois à la fois, n’oubliez pas qu’aborder un sujet délicat démontre votre bonne volonté à faire fonctionner votre relation.

Pour commencer, très peu de gens apprécient se faire accuser, critiquer ou dénigrer. Avant d’aborder un sujet délicat, faites votre petit examen de conscience…Assumez et reconnaissez votre responsabilité dans la situation. Tout n’est pas gagné mais ce simple bout de chemin vous permettra de prendre une approche moins réactionnelle avec l’autre. Ne voyez pas ces discussions nécessaires comme une lutte où vous devez gagner  mais comme une occasion de grandir ensemble.

Lorsque les couples se présentent en thérapie, le thérapeute a une vision plus globale des difficultés du couple et les responsabilités de chacun dans la résolution des conflits sont parfois surprenantes! Voici quelques exemples de situations que je rencontre fréquemment et qui pourraient vous servir lorsque vous souhaitez aborder des sujets plus épineux…

La différence de désir: Plusieurs couples viennent consulter pour une différence de désir. Bien que les raisons de l’un et de l’autre soient légitimes, la façon dont les partenaires abordent le sujet cause parfois plus de dommages que de rapprochements amoureux. Insulter l’autre, le traiter de « pervers » ou « d’obsédé » parce qu’il demande un rapprochement est blessant et inutile. L’idée n’est pas non plus qu’il faille répondre aux demandes de l’autre sans y prendre plaisir mais de trouver un terrain d’entente qui vous conviendra à vous deux.  Culturellement parlant, l’homme est sujet de désir et la femme objet de désir. Toutefois, les temps ont changé, si auparavant la bonne épouse devait s’accommoder des demandes du partenaire, aujourd’hui ces deux positions ne sont plus réservées à l’un ou à l’autre. Messieurs, que faites vous pour être désirable, pour susciter l’envie chez l’autre? Mesdames, attendez vous que votre partenaire vous sollicite ou vous prenez les devants à l’occasion? L’important ici c’est de vous permettre de la souplesse en jouant sur les deux positions. Il arrive trop fréquemment que les partenaires se prennent pour acquis et les moments de sexe sont devenus tellement prévisibles que l’intérêt s’effrite. Pratiquez vous à changer de rôle, prenez le contrôle ou laissez vous faire un peu mais surtout, parlez-vous, nommez ce que vous aimez et faites vous plaisir!

La bouderie: Ne rien dire et « faire payer » l’autre par de l’indifférence, de la froideur ou des regards assassins ne saurait transmettre efficacement la « leçon » que vous tentez de lui infliger. La majorité des humains ne sont pas télépathes.  Il vaut mieux prendre la chance de dire ce que l’on a à dire plutôt que de laisser l’autre imaginer le pire. Si vous êtes trop en colère pour discuter et aborder le problème, prenez le temps de mettre toutes vos récriminations sur papier et choisissez quels sont les éléments à discuter, préparez-vous à ne pas accuser et surtout allez-y tout les deux dans une perspective de résolution de problèmes.

Le sarcasme: Le sarcasme est un trait mordant d’ironie et de raillerie cruelle. « Il se rapproche de l’humour noir, mais est plus acerbe là où l’humour noir cherche plutôt à faire rire. Le sarcasme n’est pas toujours considéré comme une forme d’humour. » 1  Il y a toujours un brin de méchanceté dans le sarcasme et rares sont les relations qui perdurent  dans cette attitude. Le sarcasme remet en doute la pertinence de faire confiance à l’autre et au lieu de susciter l’envie, il est un vrai tue-amour. Si vous persévérez dans cette attitude, vous nuisez grandement au succès de votre relation.

Internet, Porno et statu-quo : De nos jours, il est très facile pour quiconque possédant un ordinateur ou un téléphone intelligent d’avoir accès à des sites de rencontres en ligne, à de la pornographie et à une foule de sites tous plus intéressants les uns que les autres.  Dans les couples où la communication est vacillante et qu’un des partenaire ne se sent pas reconnu et valorisé à la maison, Internet offre la possibilité de s’évader de son quotidien sans devoir faire face à ses insatisfactions conjugales. Malheureusement, de nombreuses personnes prennent ce raccourci et au lieu de se rapprocher, le fossé continue à se creuser. Il faut être vigilants face à ce nouveau medium, si Internet, les tchats coquins ou le porno deviennent votre principale façon de vous valoriser, de vous détendre ou de sortir de votre monotonie conjugale , vous ne mettez peut-être pas votre énergie au bon endroit. Donnez-vous des règles, fermez les ordinateurs, rangez les téléphones et investissez dans le réel.

Procrastiner: Plusieurs couples qui vivent ensemble depuis un certain temps ont souvent eu des discussions où ils ont parlé de solutions pour être mieux ensemble: prendre un abonnement au théâtre; s’inscrire au gym; aller au cinéma, prendre une fin de semaine en amoureux de temps en temps mais finalement, il ne s’est rien passé. Quelques années plus tard, ils en ont reparlés mais encore là, toujours rien…Les couples parents sont souvent orientés familles et ils s’oublient dans le processus. Cessez de remettre à plus tard ces activités qui vous feraient du bien et passez à l’action! Le meilleur exemple que les parents peuvent donner à leur enfant c’est d’être un couple amoureux et heureux d’être ensemble.

On dit que l’enfer est pavé de bonnes intentions, on pourrait dire la même chose de l’amour. Dans votre couple, ne comptez pas seulement sur la chance et faites attention aux croyances magiques que vous entretenez. La vision ultra-romantique de l’amour nous fait croire qu’un couple heureux ne se chicane jamais alors que dans la réalité,  les couples heureux se chicanent aussi mais lorsqu’ils le font, ils ne s’entre-déchirent pas.

L’amour et le désir sexuel s’entretiennent de multiples petits riens qui alimentent l’envie de l’autre et enrichissent la vie des deux partenaires.

Bon succès les amoureux!

Mériza Joly
Sexologue clinicienne
Longueuil

éléphant roselunette

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :